Rare Classical Music

http : <www.positifs.org/raremusic_classic>

E-mail : raremusic_classic@positifs.org


R C M
index Rare Classical Music => Musiciens, compositeurs, interprètes... => Lettre G
3. INDEX DES MUSICIENS, COMPOSITEURS, INTERPRÈTES...
G
Index


Patrick Gallois, flûte

Le flûtiste et chef d'orchestre Patrick Gallois fait partie des musiciens français qui occupent le devant de la scène musicale internationale. Patrick Gallois est admis au Conservatoire de Paris dans la classe de Jean-Pierre Rampal, à l'âge de 17 ans. Deux ans plus tard, après avoir obtenu un premier prix à l'unanimité, il entre à l'Orchestre Philharmonique de Lille comme première flûte solo. À 21 ans, il est nommé première flûte solo à l'Orchestre national de France, à l'époque où Lorin Maazel en était le Directeur Musical, et joue sous la direction des chefs les plus prestigieux. Il occupe ce poste jusqu'en 1984, date à laquelle il se lance dans une carrière de soliste international, qui l'a conduit dans le monde entier. Il est invité régulièrement 
par les grands orchestres européens et asiatiques, ainsi que dans tous les grands festivals internationaux de musique de chambre. 
Depuis une douzaine d'années, Patrick Gallois a entamé une carrière de chef d'orchestre. Dorénavant, plusieurs orchestres l'invitent chaque saison, comme chef d'orchestre, parce qu'ils apprécient la profondeur de son travail et sa maturité musicale. 

 

© Copyright Virginie Feillel, l'Archipel, 2006.
Page maintained by Christian Boullangier, Rare Classical Music, juillet 2006.

(index)


Itamar Golan, piano

Né en 1970 en Lituanie, Itamar Golan émigre en 1971 en Israël où il étudie le piano avec Lara Vodovoz et Emmanuel Krasovsky. Depuis l'âge de sept ans, il se produit en récital et en musique de chambre en Israël, et depuis 1985 aux Etats-Unis. Il a été plusieurs fois lauréat de la fondation Israël-Amérique. De 1985 à 1988, il étudie le piano à Boston avec Léonard Shure, Patricia Zander et la musique de chambre avec Eugen Lehner et Chaïm Taub. Itamar Golan fonde le quatuor avec piano Aurora et plusieurs formations de musique de chambre avec lesquelles il se produit en Israël, aux Etats-Unis et au Canada, en Allemagne et en Angleterre. Il a joué comme soliste avec les orchestres philharmoniques d'Israël et de Berlin sous la direction de Zubin Mehta, et l'orchestre de Jérusalem sous la direction de David Shalon. Il participe également à de nombreux festivals. Il se consacre essentiellement à la musique de chambre et est le partenaire régulier de Shlomo Mintz, Kyung-Wha Chung, David Garrett, Daishin Kashimoto, Julian Rachlin, Tabea Zimmermann, Matt Haimovitz, Mischa Maïsky et Sharon Kam avec lesquels il joue régulièrement en tournée dans le monde entier. Depuis 1994, il est professeur de musique de chambre au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

 

© Copyright Virginie Feillel, l'Archipel, 2006.
Page maintained by Christian Boullangier, Rare Classical Music, juillet 2006.

(index)


Jay Gottlieb, piano

Né à New York, Jay Gottlieb a été élève à la Juilliard School. Il est diplômé de l'Université de Harvard et a travaillé avec Nadia Boulanger, Olivier Messiaen, Yvonne Loriod, Robert Casadesus, Aloys Kontarsky et Lukas Foss.

Lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin, National Endowment for the Arts, Fondation Rockefeller, et titulaire de la Bourse du Gouvernement Français, premier prix au Concours International d'Improvisation à Lyon, Prix Lili Boulanger, Grand Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros, le Diapason d' Or, le "Choc" du Monde de la Musique, Prix du Festival Estival de Paris, Prix du Festival de Tanglewood. Outre ces derniers, il s'est produit dans de nombreux festivals internationaux, et en soliste avec le Boston Symphony Orchestra, l'Orchestra della RAI, l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, le London Sinfonietta en Grande-Bretagne, le Group For Contemporary Music à New York, de nombreux ensembles français dont les Percussions de Strasbourg, travaillant sous la direction de P. Boulez, S. Ozawa, K. Nagano, M. Tilson Thomas, A. Copland, etc. Gottlieb est créateur et dédicataire des oeuvres d'un grand nombre de compositeurs (Donatoni, Ohana, Jolas, Ligeti, Lindberg...) et continue activement dans cette voie. Disques chez Philips, RCA, Harmonia Mundi, Erato, Ogam, etc. Régulièrement invité à donner des Classes de Maître (Juilliard School, Université d'Indiana à Bloomington aux USA, CNSM de Paris, CNSM de Lyon, École Normale, Schola Cantorum, Centre Acanthes...), il co-signe le livre Piano du XXe Siècle édité chez la Cité de la Musique - Villette. Il a été nommé pianiste officiel par le gouvernement américain afin de représenter son pays dans le monde entier.

 

© Copyright Virginie Feillel, l'Archipel, 2006.
Page maintained by Christian Boullangier, Rare Classical Music, juillet 2006.

(index)


Olivier Greif, compositeur

Olivier Greif naît à Paris le 3 janvier 1950 de parents immigrés polonais. Son père, qui a connu les horreurs d’Auschwitz, est établi en tant que neuropsychiatre dans le 5ème arrondissement parisien. Mais sa première vocation était de devenir pianiste. C’était d’ailleurs la principale raison de sa venue à Paris où il avait désiré suivre les cours d’Alfred Cortot, mais sa carrière s’est très vite écourtée. Sa mère n’est pas musicienne mais extraordinairement mélomane. Le couple baigne donc le jeune Olivier dans l’amour de la musique et lui fait débuter les cours de piano à l’âge de 3 ans. Il compose sa première œuvre Nausikaa à l’âge de 9 ans. Puis il obtient à 17 ans le premier prix de composition du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec sa Sonate pour violon et piano n°2 qu’il interprète en compagnie de Devy Erlih. Il peut suivre les cours de composition de Luciano Berio à la Juilliard School de New-York dès 1969 et devient l’année d’après son assistant à l’Opéra de Santa Fé. Il continue de composer et crée ses œuvres à travers le Monde. Puis il se cherche un nouveau parcourt spirituel auprès d’un maître indien établi à New York, Sri Chinmoy. Il s’appelle dorénavant Haridas (serviteur de Dieu). Son énergie créatrice déborde, il obtient de multiples commandes qu’il honore et continue à assurer concerts et créations de ses œuvres. De 1983 à 1986, il est co-directeur artistique de l’Académie-Festival des Arcs, où il enseigne chaque été depuis une dizaine d’années. Il reçoit le prix Chartier de l’Académie des Beaux-Arts en 1996 et les media lui consacrent des émissions spéciales. Il composera jusqu’à sa mort ; sa dernière œuvre Three settings of Musset, pour voix et piano, sur un poème d’Alfred de Musset sera créée quelques jours après son décès le 31 mai à La Prée, par Françoise Destembert et Isabelle Aubert. Olivier Greif laisse un catalogue de 70 œuvres écrites essentiellement pour piano, dont 23 Sonates, 4 Quatuors, 1 Sextuor, puis quelques Duos et Trios. Il compose aussi diverses mélodies ainsi que deux Cycles de Lieder sur des poèmes de Heine et Hölderlin puis quelques Cantates pour chœur. Enfin, une Symphonie pour voix et orchestre, sur des poèmes de Paul Celan composée en 1997.

 

© Copyright Virginie Feillel, l'Archipel, 2006.
Page maintained by Christian Boullangier, Rare Classical Music, juillet 2006.

(index)


Duo Grynszpan, piano

Elle est américaine, il est français. Partenaires dans la vie comme dans la musique, Betsy et Laurent forment à eux deux le Duo Grynszpan. C’est à la Salle Wagram à Paris et sous la direction de Jean-Martial Golaz qu’ils enregistrent leur premier album pour piano à quatre mains ; son titre Souvenirs de la Belle Epoque (Produit pour le label Cézame par Frédéric Leibovitz, Editeur).

 

© Copyright Virginie Feillel, l'Archipel, 2006.
Page maintained by Christian Boullangier, Rare Classical Music, juillet 2006.

(retour index)




Haut de page


Page maintained by Christian Boullangier, Rare Classical Music, juillet 2006.