POSITIFS INTERNET

ACTUALITÉ HEBDOMADAIRE


Accueil Positifs => en résumé => index général => Actualité => Hebdomadaire

Plan du site


rediffusée par POSITIFS


semaine du 31 juillet au 6 août 2000

Migrants contre le Sida


semaine du 2 au 8 juillet 2000

Nouvelles de l'Internet médical


Dossier Afrique du Sud 1

Dossier Afrique du Sud 2


MIGRANTS CONTRE LE SIDA

1er août 2000

NOUVEAUTÉS DU WEB

Migrants contre le sida, tout l'été sur Fréquence Paris Plurielle (FPP 106,3 FM), l'émission qui parle en direct aux séropositifs d'origine arabe et africaine.

Cet été, ne manquez pas l'émission de Migrants contre le sida en re-diffusion sur FPP 106,3 FM. Tous les mardis de 14h à 15h30.

--> http://www.hivnet.ch/migrants/radio/


Écoutez l'émission en direct sur Internet, 24h sur 24 (avec RealAudio)

--> http://www.hivnet.ch/migrants/audio/radio.ram


Les archives sonores de l'émission de radio

--> http://www.hivnet.ch/migrants/radio/surlenet.html

Plus de 40 reportages, la chronique juridique, l'actualités, des interviews et même des émissions complètes en ligne. Pour tous les séropositifs d'origine arabe et africaine qui soutiennent Migrants contre le sida, mais qui sont dans l'impossibilité d'écouter notre émission de radio diffusée uniquement en région parisienne, nous venons de placer sur notre site 3 ans d'archives sonores de l'émission. À écouter absolument, en format RealAudio ou MP3.


Dossier logement : Pour une bail et une clé

--> http://www.hivnet.ch/migrants/dossiers/logement/

20 et 21 octobre 2000. V° Rencontre nationale des structures d'hébergement VIH/SIDA à Carcassonne. Colloque de la Fédération nationale de l'hébergement VIH qui fera le point sur les structures expérimentales d'appartements de coordination thérapeutique pour personnes malades du sida.

9 octobre 2000. Journée d'animation de la recherche : Sida et immigration, la recherche en question. L'Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS), dans le cadre de son action coordonnée 18-1 «Comportements et prévention» souhaite développer la recherche sur les populations immigrées et l'infection à VIH en abordant le thème «de façon très ouverte». Selon les organisateurs, cette journée devrait permettre «d'expliciter les enjeux, de réunir des chercheurs d'horizons variés et, nous l'espérons, de susciter des programmes de recherche»...


Lire notre article : Limites de l'épidémiologie officielle

--> http://www.hivnet.ch/migrants/news/1999/990607a.html


A quoi sert notre site Internet ? Analyse des statistiques d'accès au site de Migrants contre le sida

--> http://www.hivnet.ch/migrants/news/2000/07/000709b.html


ÉGALITÉ DES DROITS FACE À LA MALADIE

http://www.aegis.com/maha/


Liste d'information de Migrants contre le sida (MAHA).



MIGRANTS CONTRE LE SIDA

CAMPAGNE NATIONALE DE PRÉVENTION :

LE CFES DÉCOUVRE LES IMMIGRÉS (première partie)

http://www.hivnet.ch/migrants/news/2000/07/000711a.html

Pour la première fois, les immigrés sont une des populations cibles de la campagne nationale de prévention préparée par le Comité français pour l'éducation à la santé (CFES) et lancée le 3 juillet 2000. Pendant des années d'immobilisme, Pierre Lemonnier, jeune mais pas très dynamique cadre du CFES, avait laissé dormir le dossier « migrants », auquel cet organisme chargé des campagnes d'information (sida, vaccins, etc.) pour le compte du secrétariat à la Santé consacrait moins de 1% de son budget annuel de 200 millions de francs.

Aujourd'hui, le CFES semble avoir opéré un changement de politique et s'est enfin décidé à briser ses propres tabous et son déni du droit des immigrés à l'information sur le sida. Les pressions de Migrants contre le sida y sont pour quelque chose. Paradoxalement, ce n'est pas une victoire car le CFES refuse de dialoguer avec les premiers concernés et, surtout, refuse de reconnaître que si les immigrés paient un lourd tribut au sida, l'enjeu de santé publique est d'abord l'égalité des droits face à la maladie.

Dans son dossier de presse, le CFES reconnaît que la découverte par les étrangers de leur séropositivité intervient beaucoup plus tardivement que chez les Français : les étrangers sont au moins deux fois plus touchés par le sida que les nationaux. Mais, selon le dossier de presse du CFES, les facteurs qui interviennent dans le retard au dépistage et à la prise en charge des étrangers relèveraient uniquement des déficiences des immigrés eux-mêmes : « méconnaissance de la maladie » (lire : les Arabes et les noirs sont des ignorants), « réticence au recours à la contraception » (lire : les Arabes et les noirs refusent de mettre la capote), « crainte de la stigmatisation et du rejet de la communauté d'origine » (lire : les immigrés sont intolérants), etc. Sous-jacent, il y a l'accusation que ce sont nos cultures arriérées ou « traditionnelles » (en opposition à une culture française de facto jugée moderne, éclairée, etc.) qui freineraient la prévention. Bref, pour le CFES, si nous payons un lourd tribut au sida, c'est de notre faute ou encore la faute de nos cultures.

En adoptant une telle position, le CFES prend vraiment les immigrés pour des imbéciles : croyez-vous, chers spécialistes de santé publique, que nous accuser d'être responsable de notre propre sort peut constituer le fondement d'une véritable politique de prévention ? Pensez-vous que s'il renie sa culture, ses origines, ceci améliorera les conditions de vie d'un malade du sida ? Est-il impossible de mobiliser et de fêter la richesse, le dynamisme et la diversité de nos cultures en mouvement ? Les femmes immigrées comme les jeunes homos d'origine arabe et africaine, qui payent un lourd tribut à la maladie, ont bien trouvé des façons d'affirmer et de revendiquer, de lutter à la fois contre la maladie et contre le conservatisme social et l'ordre moral avec son habillage religieux ou culturel, sans pour autant renier leurs cultures d'origine.

La véritable cause de la « vulnérabilité » des immigrés à l'infection à VIH se trouve dans le système de soins français et la politique de santé publique qui est, aujourd'hui comme hier (avant l'arrivée du sida), fondée sur l'inégalité. Elle repose en effet sur une discrimination notoire quant à l'accès à l'information et l'accès aux soins, écartant de fait les pauvres, les immigrés, avec ou sans papiers. Dans le même sens, depuis les Lois Pasqua de 1993, l'accès à la sécurité sociale (et donc à l'assurance maladie) est refusé aux étrangers (dits) en situation irrégulière. Cette année, la mise en place de la couverture maladie universelle a légalisée cet apartheid médical et social. Une politique de prévention qui nie cette réalité, qui refuse de la dénoncer et de participer à sa transformation, est vouée à l'échec.

Comment en sommes-nous arrivés là ? Dès 1998, Migrants contre le sida avait critiqué publiquement l'inaction du CFES et n'avait jamais relâché la pression : assez d'immobilisme, assez du prétexte de la stigmatisation. « La mise en place d'un important front de lutte contre le sida se fait, depuis bientôt dix ans, avec des moyens dérisoires, loin d'être à la hauteur de l'épidémie qui frappe les communautés immigrées », nous déplorions à l'époque.

En janvier 2000, Migrants contre le sida rencontrait deux agences de communication pour les aider à répondre au nouvel appel d'offres du CFES, car pour la première fois l'appel d'offres demandait des propositions concernant la communication en direction des immigrés. Quelques semaines plus tard, nous apprenions le départ de Pierre Lemonnier et l'embauche de Sélim el-Amouri, un professionnel de la santé inconnu des militants immigrés du sida. Pendant ce temps-là se réunissait un comité de pilotage au sein duquel se côtoient représentants des associations classiques et ceux du ministère, mais qui exclut les associations immigrées de lutte contre le sida.

Au CFES, on est très fier d'avoir embauché un professionnel d'origine maghrébine : comme à Sida Info Service, les institutions françaises ne comprennent pas pourquoi nos revendications ne sont pas satisfaites par l'embauche d'au mieux une petite poignée de « représentants » que nous ne connaissons pas et qui n'ont aucun contact avec la réalité quotidienne des malades du sida d'origine arabe et africaine. Migrants contre le sida refuse cette logique de représentativité, car elle ne peut qu'aboutir à la mise en place d'une petite élite « comprador », complices de tous les mauvais coups de la santé publique officielle contre la santé des immigrés, surtout si l'arrogance de ces professionnels de la santé est telle qu'ils refusent même de travailler avec les premiers concernés.

Au fond, ce n'est pas étonnant si le résultat est aussi peu probant : le CFES a fait ses choix ; il a sciemment tout fait pour exclure les premiers concernés de toute participation à la mise en place de sa campagne de prévention. Et ce n'est pas le recours, une fois le programme de la campagne bouclée, à une ou deux associations « représentatives » (lire : financées par le CFES et/ou le Ministère) qui rendra crédible sa campagne.

Paris, le 11 juillet 2000


La semaine prochaine : 

la chronique «Survivre au SIDA» décortique le contenu des actions proposées par le CFES dans le cadre de sa campagne de prévention en direction des immigrés. 
Ce qui doit changer, pour mettre en place une véritable politique de prévention ciblée.


NOUVEAU SITE WEB JUIN 2000

http://www.hivnet.ch/migrants/

http://www.hivnet.ch/migrants/radio/2000/

L'émission de radio hebdomadaire qui parle en direct aux séropositifs d'origine arabe et africaine.


ÉGALITÉ DES DROITS FACE À LA MALADIE

http://www.aegis.com/maha/

Liste d'information de Migrants contre le sida (MAHA).



Galaxie Médecine

Nouvelles de l'Internet Médical

NOUVEAUX SITES

1/ AIARN

Site des internes en anesthésie réanimation chirurgicale de Nancy.

2/ UNAFORMEC

Nouvelle mouture, relookée et enrichie, du site de l'Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue.

3/ Hypertension Online

Site d'information sur l'hypertension artérielle. Qu'est-ce que l'hypertension artérielle ? Comment la mesurer ? Comment la soigner ? Une équipe médicale répond à toutes les questions sur le forum.

4/ Magrossesse.com

Site entièrement dédié à la femme enceinte. Conseils personnalisés, témoignages, vidéo, échographies, coupons de réductions. Possibilité de créer sa page web.

5/ Handroit ou le droit du handicap

Un guide simple vers l'allocation adaptée au handicap sans se tromper de démarches ou d'administration en direction des handicapés et des professionnels qui les entourent ; comment obtenir une allocation pour enfant ou adulte handicapé, une invalidité ou la tierce personne, la prestation dépendance, tout sur les arrêts et les accidents du travail, etc.

6/ Afometra

Association pour la formation dans les services médicaux du travail. Les formations par professions.

7/ MKinfo

Cursus des études de kiné, liste des écoles, textes régissant la profession et guide Web du kinésithérapeute.

8/ Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé (Pistes)

Revue électronique s'intéressant aux aspects sociaux et humains du travail et à leurs liens avec la santé des personnes.

9/ Ophtalmologie.com

Base de données bibliographiques, forum, actualité scientifique, agenda des congrès, conseils juridiques et fiscaux.

10/ Manipulateurs en électroradiologie médicale

Articles sur la scintigraphie (principes et applications) et annuaire de la profession.

11/ Eurimed.com

Actualités et ressources par spécialités : chirurgies de la main, plastique, maxillo-faciale, pédiatrique, orthopédique ou générale, urgences et ophtalmologie.

12/ Anxiolytiques

La prescription des hypnotiques et des anxiolytiques doit reposer sur une analyse soigneuse de la situation clinique, en cherchant à séparer ce qui relève des difficultés transitoires et des réactions à une pathologie somatique, de la pathologie psychiatrique confirmée. Elle doit être régulièrement réévaluée et tenir compte des indications de l'AMM, de la fiche de transparence et de l'arrêté du 7 Octobre 1991. Classification des anxiolytiques, quand prescrire un anxiolytique, quel anxiolytique choisir, mises en garde, comment prescrire, surdosage.

13/ Servi-Sciences

Servi-Sciences a pour objet de présenter les manifestations scientifiques, technologiques et économiques en Midi-Pyrénées organisées par tout établissement d'enseignement et de recherche ainsi que tout organisme socio-économique basé ou non en Midi-Pyrénées.

14/ Infomalin

Infomalin traite chaque mois de dossiers divers de médecine et vous donne des conseils pratiques pour combattre ces maladies (la migraine - la spasmophilie - les jambes lourdes - l'insomnie - la paresse intestinale - la cystite...)

15/ Le point sur : hépatite C

Réalisé par la Direction Générale de la Santé et par la Direction des Hôpitaux (DGS-VS2/DH-EO2).
Dossier dont l'objectif est d'apporter une information complète et actualisée sur l'hépatite C.

16/ Bureau des Ressources Génétiques

Organisation gouvernementale chargée d'élaborer et de conduire une politique nationale en matière de ressources génétiques animales, végétales et des micro-organismes, permettre la concertation de tous les acteurs et disposer des expertises indispensables au plan national et international, dans ce domaine. Présentation, publications, ressources génétiques animales (base de données rassemblant des informations sur la morphologie, l'origine, les performances et les aptitudes des races et populations d'animaux de ferme), ressources génétiques végétales, ressources génétiques microbiennes.

17/ Eurogip

Groupement de l'Institution Prévention de la sécurité sociale pour l'Europe qui a pour mission de coordonner, d'animer et de développer au niveau européen les actions des instances qui, au sein du régime général de la Sécurité sociale, ont pour vocation de prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles.

18/ L'assistance médicale à la procréation et à la recherche sur l'embryon

Rapport n° 75 du Service des affaires européennes. Site éditeur Le Sénat ; note de synthèse, assistance médicale à la procréation et recherche en Allemagne, au Danemark, en Espagne, au Royaume-Uni et en Suisse ; format html et pdf.

19/ NeuroNet ANAINF

Association des Assistants et Internes en Neurologie de France. Rubrique d'actualités, annonces de remplacements et installation, liste des services de neurologie, congrès, enseignement, liste de diffusion.

20/ Urologues.com

Créé par un urologue en 1999, Urologues.com a remporté le prix Ureka 1999, catégorie environnement et suivi du patient. Pour le public : l'urologie est expliquée simplement avec plus de cent questions/réponses (FAQ) et des articles rédigés par des spécialistes. Une liste de diffusion permet aux personnes concernées par l'urologie d'échanger des informations et des conseils. Pour les professionnels : hébergement de sites web du type : www.urologues.com/votresite, adresse e-mail gratuite nom@urologues.com, espace professionnel avec infos pratiques et listes de diffusion.


DOSSIERS DE LA SEMAINE

Secrétariat d'État à la Santé

  • Mardi 20 juin 2000 : journée Soleil
  • Avis de recherche
  • Mise en place d'un Plan Greffes

La Revue du Praticien-Médecine Générale

  • Site en reconstruction

Le Quotidien du Médecin

  • Maffioli fixe ses conditions
  • Syndrome de la guerre du Golfe: demande de mission d'information parlementaire
  • Peine de mort : les médecins américains prennent du recul
  • Secret médical : changer la loi pour les adolescents ?
  • La stomatologie : une spécialité en voie de disparition ?

Esculape

  • Réhydratation du NNO (Cat et faux amis..)
  • Thérapie Comportementale et Cognitive
  • Déshydratation du nourrisson

Santé Canada

  • Lancement du Carnet de santé de l'enfant du Canada
  • Initiatives en santé rurale annoncées en C.-B.
  • Initiatives en santé rurale annoncées en Alberta
  • Annonce d'initiatives en santé rurale au Manitoba


SITES DU CANADA

1/ Association Québécoise de l'Encéphalomyélite Myalgique

Ce site vise à faire connaître l'AQEM et ses services aux personnes atteintes du syndrome de fatigue chronique.

2/ Centre Prévention Suicide de la Haute-Yamaska inc.

Présentation de cet établissement de Granby : mission, formation, historique, informations et services offerts.

3/ D.E.S. Action Canada

Organisme canadien qui informe la population des risques et conséquences liés à l'exposition au médicament diéthylstilbestrol.

4/ Vivre avec le TOC

Pour aider à faire connaître le Trouble Obsessionnel Compulsif d'un côté théorique et humain et ainsi contribuer à démystifier la maladie.

5/ Association des greffés(es) de l'Est du Québec

Regroupement de greffés et de gens en attente de transplantation dont l'un des objectifs est de promouvoir le don d'organes.

Herve Delisle


Consulter les Archives
de l'internet Médical



 Dossier Afrique du Sud

CHERS AMIS

 

JE NE SAIS PAS SI VOUS ÊTES AU COURANT DU MOMENT EXCEPTIONNEL QUE TRAVERSENT L´AFRIQUE ET LE MONDE.

JE VOUS ENVOIE UNE INFORMATION TRÈS IMPORTANTE SUR LE SIDA EN AFRIQUE. NOUS PUBLIONS UN DOSSIER À CE SUJET DANS LE N° 59 AVEC 6 ARTICLES + UN SUR LE CONTRÔLE DE LA NATALITÉ ET L´EUGÉNISME QUI SONT ÉTROITEMENT LIÉS.

JE RÉSUME LES FAITS SUR LES RÉCENTES NOUVELLES DE LA DISSIDENCE DE L´HYPOTHÈSE OFFICIELLE DU SIDA, QUI GAGNE LA RÉPUBLIQUE SUD-AFRICAINE, DANS UN ARTICLE QUE JE VOUS INVITE À DIFFUSER :

 

LA REP. SUD-AFRICAINE SE RÉVOLTE CONTRE L´ORTHODOXIE DU SIDA.

Alfredo Embid.
Coordinateur de la revue de médecines complémentaires.

BIEN QUE LES MASS MEDIA LE CACHENT, NOUS SOMMES DANS UN MOMENT EXCEPTIONNEL, DANS UNE RÉVOLUTION QUI VIENT D´AFRIQUE ET PEUT ENFLAMMER LE MONDE.
NOUS AVONS AUSSI LA POSSIBILITÉ D'Y PARTICIPER EN DIFFUSANT CES INFORMATIONS.

- EN ÉTÉ 1999 LE PRÉSIDENT THABO MBEKI A UNE RÉUNION PRIVÉE AVEC AL GORE, VICE-PRÉSIDENT DES ÉTATS UNIS, QUI VOULAIT LUI VENDRE LES RESTES DE LA DROGUE AZT À DES PRIX RÉDUITS.


PRÉCISONS :

L´AZT N´EST PAS UN NOUVEAU MÉDICAMENT CONTRE LE SIDA. IL A ÉTÉ PROPOSÉ COMME CHIMIOTHÉRAPIE DU CANCER IL Y A PLUS DE 20 ANS, ET A ÉTÉ REFUSÉ PAR LA FDA CAR IL ÉTAIT TROP TOXIQUE, BIEN QUE TOUTES LES CHIMIOTHÉRAPIES LE SOIENT. POUR LE SIDA IL A ÉTÉ ACCEPTÉ.
POURQUOI ? JE VOUS INVITE À LE DEVINER.

L´AZT : MÉDICAMENT PROPOSÉ CONTRE LE SIDA, PROVOQUE : IMMUNODÉPRESSION (SIDA), ANÉMIE, LYMPHOMES, HÉPATITE, TOXÉMIE, ETC. (VOIR Nº 33-34, 43, 45)
L´AZT EST REMIS EN QUESTION EN OCCIDENT ET IL EST DE PLUS EN PLUS ABANDONNÉ. MAIS ON ESSAYE D'EN REVENDRE LES RESTES AU TIERS MONDE.

- EN OCTOBRE LE PRÉSIDENT THABO MBEKI DÉNONCE LA TOXICITÉ DE CETTE DROGUE DANS UNE CONFÉRENCE AUX LEADERS DES PROVINCES ET AFFIRME QUE " UN GRAND VOLUME DE LITTÉRATURE IDENTIFIE SA TOXICITÉ QUI EST UN DANGER POUR LA SANTÉ."
EN PLUS IL REMET EN QUESTION L´HYPOTHÈSE OFFICIELLE VIH = SIDA.

- EN NOVEMBRE CLINTON PROMET QUE LES E.U. "AIDERONT" LES PAYS COMME LA RÉP.SUD-AFRICAINE À "OBTENIR" LES DROGUES ANTI-VIH.
L'ONU COMMENCE UN PROGRAMME DESTINÉ AU TIERS MONDE POUR DONNER L'AZT AUX FEMMES SÉROPOSITIVES ET À LEURS ENFANTS.

- EN DÉCEMBRE, LES NATIONS UNIES LANCENT L'ALARME SUR L´ÉPIDÉMIE EN AFRIQUE. L'UNICEF S'ALIGNE SUR LE MÊME DISCOURS.

- LE 9 JANVIER 2000, LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L´ONU, AVEC SES 15 MEMBRES, SE RÉUNIT POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS UNE SESSION EXTRAORDINAIRE POUR DÉBATTRE D'UN PROBLÈME SANITAIRE : LE SIDA ET SES CONSÉQUENCES EN AFRIQUE.
AL GORE PRÉSIDE LA RÉUNION : L´ADMINISTRATION SOLLICITE AU CONGRÈS UN SUPPLÉMENT DE FONDS POUR LE SIDA EN AFRIQUE.

CURIEUSEMENT, DURANT LE MÊME MOIS, MBEKI A PRIS CONTACT AVEC LE GROUPE DE SCIENTIFIQUES DISSIDENTS "REAPPRAISING AIDS", ET LES INVITE À UN DÉBAT DANS SON PAYS.

- EN FÉVRIER IL ANNONCE LE DÉBAT SUR LE SIDA OÙ IL DONNERA LA PAROLE AUX DISSIDENTS ET PROPOSE D'ORGANISER UNE CONFÉRENCE AVEC DES SCIENTIFIQUES DISSIDENTS.
IL ENVOIE DES LETTRES AUX AUTRES PAYS.

- 3 AVRIL. MBEKI ÉCRIT À CLINTON ET À D´AUTRES PRÉSIDENTS DU MONDE, UNE LETTRE SUR SA PRISE DE POSITION AU SUJET DU SIDA OÙ IL DÉNONCE ET CRITIQUE LA CENSURE QUI SE FAIT À L'ENCONTRE DES SCIENTIFIQUES DISSIDENTS.

-16 AVRIL. LE PROGRAMME "SEARCH FOR SOLUTIONS" EST ÉMIS POUR TOUTE L´AFRIQUE (44 PAYS) DANS "CARTE BLANCHE DE M-NET". IL INCLUT UNE INTERVIEW AVEC THABO MBEKI ET DES FRAGMENTS D´AUTRES PROGRAMMES RÉALISÉS PAR JOAN SHENTON ET SON EQUIPE DE MEDITEL, SUR LE SIDA EN AFRIQUE, CONTRE L´HYPOTHÈSE OFFICIELLE.

- 19 AVRIL. LE "WASHINGTON POST" CRITIQUE AVEC VIRULENCE L´ATTITUDE DU PRÉSIDENT, EN PREMIÈRE PAGE.

- 30 AVRIL. LA RÉPONSE ARRIVE... BIEN QUE LES MASS MEDIA OCCULTENT QUE CE SOIT UNE RÉPONSE, CLINTON DIT :
" LE SIDA EST UNE MENACE POUR LA SÉCURITÉ NATIONALE DES E.U." LA DÉCLARATION SERAIT BASÉE SUR UNE RELATION DU CONSEIL DE SÉCURITÉ NATIONALE ET SUR UN DOSSIER DES SERVICES D´INFORMATION.
IL ANNONCE UNE AUGMENTATION DE "L´AIDE"
LA DÉCLARATION MENAÇANTE INCLUANT LE SIDA COMME "UNE MENACE POUR LA SÉCURITÉ NATIONALE DES E.U.", LE FAIT PASSER AU MÊME DEGRÉ QUE LE TERRORISME.
IL Y A QUELQUES ANNÉES UN AUTRE SUJET AVAIT ÉTÉ CONSIDÉRÉ COMME "UNE MENACE POUR LA SÉCURITÉ NATIONALE DES E.U." :
L´AUGMENTATION DE LA POPULATION DANS LE TIERS-MONDE...
CE SONT DES FAITS TRÈS IMPORTANTS, ET LES MASS MEDIA EN ONT OCCULTÉ LA RELATION...(VOIR PLUS LOIN).

- 6-7 MAI. RÉUNION DES SCIENTIFIQUES ORTHODOXES ET DISSIDENTS À PRETORIA, RÉP. SUD-AFRICAINE. UN GROUPE D´EXPERTS SE CONSTITUE DE CHAQUE CÔTÉ.
LE DÉBAT CONTINUERA PAR INTERNET ET ON PRÉPARE UNE NOUVELLE RÉUNION EN JUILLET.

- 9 MAI. LES MULTINATIONALES DÉCIDENT DE RÉDUIRE LES PRIX DE CES MÉDICAMENTS SUPPOSÉS CONTRE LE SIDA, POUR L´AFRIQUE ET LES AUTRES PAYS EN VOIE DE DÉVELOPPEMENT. ON NE PEUT PAS LAISSER MOURIR LES AFRICAINS SANS QU´AVANT ILS AIENT CONSOMMÉ LES PRODUITS TOXIQUES QUE LES MULTINATIONALES ONT CHAQUE FOIS PLUS DE DIFFICULTÉS À VENDRE DANS LES PAYS RICHES, QUELLE CHARITABLE ATTITUDE !

LES SCIENTIFIQUES PRO VIH FONT PRESSION POUR QUE SOIT ANNULÉE LA CONFÉRENCE BISANUELLE INTERNATIONALE SUR LE SIDA PRÉVUE POUR LE 6 JUILLET À DURBAN, RÉP.SUD-AFRICAINE.

À SUIVRE....


COMMENT SE FAIT L´INVENTION DE L´ÉPIDÉMIE DE SIDA EN AFRIQUE.

EN QUELQUES MOTS :

1 - SOUS LA PRESSION DES SERVICES D´INFORMATION D´ÉPIDÉMIES DES CDC, EIS (LA CIA MEDICALE) LES CDC D'ATLANTA EN 1985, L´OMS ADMET UN DIAGNOSTIC SANS TEST POUR LES PAYS SOUS-DÉVELOPPÉS, SUR DES CRITÈRES CLINIQUES APPELÉS DÉFINITION DE BANGUI, COMME AVOIR 2 DES 3 CRITÈRES MAJEURS SUIVANTS : PERTE DE POIDS DE 10%, DIARRHÉE, FIÈVRE, PENDANT UN MOIS, ET UN CRITÈRE MINEUR D´UNE LISTE QUI COMMENCE PAR : TOUX !!
(VOIR DETAIL DANS LE Nº 59 - Cómo se inventa la epidemia de sida en el tercer mundo. ALFREDO EMBID)

2 - LES TEST DONNENT DES FAUX POSITIFS AVEC LA MALARIA, LA TUBERCULOSE, LES MALADIES INFECTIEUSES, LA DÉNUTRITION, LES HÉPATITES, ETC...

LE TEST ELISA DONNE PLUS DE 80 % DE FAUX POSITIFS. DOCUMENTATION PUBLIÉE DANS LA PLUS IMPORTANTE REVUE DE MÉDECINE OFICIELLE, NEW ENGLAND JOURNAL OF MEDECINE, POUR SEULEMENT CITER UN ARTICLE.

QUESTION DONC : POURQUOI CONTINUER À FAIRE UN TEST DONT LES RÉSULTATS SONT IRRECEVABLES ? RÉPONSE : IL FAUT LES VENDRE.

LE TEST DE CONFIRMATION WESTERN BLOTT PRÉSENTÉ COMME VALIDE À 100% , EST NON-SPÉCIFIQUE COMME LE DÉMONTRENT DÈS 1993 LES TRAVAUX DES SCIENTIFIQUES AUSTRALIENS, QUI ONT ÉTÉ PUBLIÉS EN JUIN 1993 DANS BIOTECHNOLOGIE, UNE DES REVUES LES PLUS IMPORTANTES DU MONDE, DU GROUPE NATURE : BIOTECHNOLOGIE (DOCUMENT QUE NOUS AVONS PUBLIÉ DANS LE Nº 36 ), SANS CONSTESTATION ULTÉRIEURE.
VOIR AUSSI SUR LA NON-SPÉCIFICITÉ DES TESTS LE Nº 47.

3 - L´INTERPRÉTATION DU WESTERN BLOTT DIFFÈRE DANS LES DIVERS PAYS. EXEMPLE : IL FAUT 4 BANDES POUR ÊTRE DIAGNOSTIQUÉ POSITIF EN AUSTRALIE, MAIS SEULEMENT 2 EN AFRIQUE.
C´EST SCIENTIFIQUEMENT INSOUTENABLE.
ON PEUT ÊTRE CLASSÉ COMME SÉROPOSITIF DANS UN PAYS AFRICAIN ET COMME SÉRONÉGATIF EN OCCIDENT AVEC LE MÊME TEST.

4 - LA PROPORTION DE SÉROPOSITIFS EST EN AFRIQUE DE 50% HOMMES ET 50% FEMMES. PAR CONTRE LA PROPORTION AUX ÉTATS UNIS RESTE DE 90% HOMMES ET 10% FEMMES. CECI REMET EN QUESTION QUE LE SIDA SOIT UNE MALADIE INFECTIEUSE ET DE TRANSMISSION SEXUELLE, ET AUSSI QUE CE SOIT LA MÊME MALADIE. MAIS D´AUTRE PART, LA DISTRIBUTION SEXUELLE DU SIDA EN AFRIQUE A L´AVANTAGE DE CONFIRMER L´HYPOTHÈSE OFFICIELLE.

NOUS AVONS PUBLIÉ DANS LES NOS. 33-34 40 44 47 DE LA REVUE DE MÉDECINES COMPLÉMENTAIRES D´AUTRES TRAVAUX SUR LE SIDA EN AFRIQUE


CONCLUSIONS :

- CES FAITS (ENTRE AUTRES) DÉMONTRENT QUE L´ÉPIDÉMIE AFRICAINE A ÉTÉ INVENTÉE ET N´EXISTE PAS.

- LES MALADIES DU SOUS-DÉVELOPPEMENT, CROISSANTES DANS LE TIERS MONDE SONT DÉLIBÉRÉMENT REDÉFINIES COMME SIDA.

POURQUOI ?

C´EST TRES SIMPLE.

- RÉDUCTION DES AIDES POUR LES MALADIES ENDÉMIQUES DE LA PAUVRETÉ, PUISQUE PAR DÉFINITION DES SERVICES D´INFORMATION D´ÉPIDÉMIES DES CDC AMERICAINS ELLES ONT ÉTÉ CONVERTIES EN SIDA.

* CONSÉQUENCE : PLUS DE MORTALITÉ.

- AUGMENTATION DES AIDES POUR LE SIDA :

OÙ SONT INVESTIS CES DOLLARS ?
DANS DES PROJETS DE TERRORISME INFORMATIF SUR LE SEXE ET LA RÉPARTITION MASSIVE DE CONDOMS.

* CONSÉQUENCE : MOINS DE NAISSANCES.

SI NOUS ADDITIONNONS LES DEUX VARIABLES, MÊME UN STUPIDE COMPRENDRAIT LEUR SIGNIFICATION:

= CONTRÔLE ET RÉDUCTION DE LA POPULATION DE LA PLANÈTE.

= ET BIEN SÛR DE L´IMMIGRATION (PLUS DE 50 PAYS REFUSENT L´ENTRÉE AUX SÉROPOSITIFS POUR DES CONSIDÉRATIONS "SANITAIRES" BIEN SÛR HORS DU DÉBAT POLITIQUE).

SI VOUS PENSEZ QUE NOUS ÉCRIVONS DE LA SCIENCE FICTION AU LIEU D´UN ARTICLE SCIENTIFIQUE, CONSIDÉREZ LES DONNÉES SUIVANTES:

L´EXEMPLE DE L'OUGANDA :

L'OUGANDA INVESTIT SEULEMENT 36.000 $ POUR LA MALARIA.
LA MALARIA EST ENDÉMIQUE ET, COMME LA TUBERCULOSE, INDIFFÉRENCIABLE MAINTENANT DES CRITÈRES DE DIAGNOSTIC DU SIDA (FIÈVRE, PERTE DE POIDS ET DIARRHÉE), DONC ELLE N´EXISTE PLUS ET NE SERA PAS TRAITÉE, CAR PAR DÉFINITION LES PERSONNES QUI L´ONT SONT REDIAGNOSTIQUÉES COMME ÉTANT MALADES DU SIDA.
DANS LA VIDEO DE MEDITEL "LE SIDA EN AFRIQUE" (NON ÉMISE DANS NOS PAYS) VOUS POUVEZ VISITER LES HÔPITAUX DE RAKAI (À L´ÉPICENTRE DE LA FAUSSE ÉPIDEMIE) VIDES, CAR LES PERSONNES ONT ÉTÉ PRIVÉES DES MÉDICAMENTS GRATUITS QUI LEUR ÉTAIENT PRÉCÉDEMMENT OFFERTS POUR TRAITER LES MALADIES ENDÉMIQUES QUI LES TUENT ET QU´ELLES DEVRAIENT PAYER MAINTENANT, CE QUI EST BIEN SÛR IMPOSSIBLE (VOIR AUSSI Nº 40)

L'OUGANDA, EN SINISTRE CONTREPARTIE, INVESTIT DES MILLIERS DE $ POUR LE SIDA AVEC 700 ONG CONTAMINANT LE PAYS, ET L´HYPOTHÈSE ORTHODOXE QUI SE TRADUIT EN TERRORISME SEXUEL ET CONDOMS.

IL FAUT ÊTRE CLAIR :

CHAQUE DOLLAR INVESTI DANS L´HYPOTHÈSE OFFICIELLE DU SIDA DANS LE TIERS-MONDE, ASSASSINE DES MILLIERS DE PERSONNES.

AU-DELÀ DE CES FAITS, NOUS PROPOSONS L´HYPOTHÈSE QUE L´INVENTION DU SIDA EN AFRIQUE ENTRE DANS LA STRATÉGIE DE L´ORDRE MONDIAL DE CONTRÔLE DE LA POPULATION SPÉCIALEMENT DANS LE TIERS-MONDE, DONT NOUS AVONS DES DONNÉES PRÉCISES QUI JUSTIFIENT CES FORTES AFFIRMATIONS (CF.DOSSIER Nº59) :

DES DOCUMENTS DU CONSEIL DE SÉCURITÉ NATIONALE DES ÉTATS UNIS ÉLABORÉS ENTRE 1974 ET 1977, ET MAINTENUS SECRETS PENDANT DE NOMBREUSES ANNÉES, AFFIRMENT QUE LA CROISSANCE DE LA POPULATON DANS LE TIERS-MONDE EST UNE MENACE À LA SÉCURITÉ NATIONALE DES E.U. (MONDO E MISIONE, INSTITUT PONTIFICAL DES MISSIONS ÉTRANGÈRES.ET EIR, VOL. 9, Nº 1, ENERO 1992).

EN 1988, UN DOCUMENT DU CENTRE D´ÉTUDES INTERNATIONALES ET STRATÉGIQUES "TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES MONDIALES, IMPLICATIONS POUR LA SÉCURITÉ NATIONALE " RÉAFFIRME QUE LA CROISSANCE DE LA POPULATON DANS LE TIERS MONDE EST UNE DES GRANDES MENACES À LA SÉCURITÉ NATIONALE DES E.U.

LA PARTIE DE CE DOCUMENT SUR LA DÉMOGRAPHIE MENTIONNE AUSSI LE SIDA, AVEC L´ESPOIR QUE L´ÉPIDÉMIE AIDERA À REMÉDIER À LA CROISSANCE DE LA POPULATION.
( REV. WASHINGTON QUATERLY PRINTEMPS DE 1989, J.BREWDA "LA DÉMOGRAPHIE RACISTE DE LA STRATÉGIE MILITAIRE DES ÉTATS UNIS, EXECUTIVE INTELLIGENCE REV. EIR. 1,7,91.)

LE SIDA EST DONC CONSIDÉRÉ COMME UNE PARTIE DE LA STRATÉGIE DU CONTRÔLE DÉMOGRAPHIQUE. CE N´EST PAS UN SUJET MÉDICAL, MAIS POLITIQUE.

INDÉPENDAMMENT DE VOTRE ADHÉSION À NOS HYPOTHÈSES SUR L´INTERPRÉTATION STRATÉGIQUE, LE SIDA EN AFRIQUE EST UNE FRAUDE.

IL FAUT SOUTENIR L'ATTITUDE COURAGEUSE DU PRÉSIDENT THABO MBEKI QUI INSISTE POUR QUE LE SIDA SOIT PUBLIQUEMENT RÉ-ÉTUDIÉ (CE QUE NOUS DEMANDONS DEPUIS DES ANNÉES).

IL FAUT AGIR VITE. LES DOCUMENTS SUR LE SIDA EN AFRIQUE DOIVENT SE DIFFUSER. BEAUCOUP DE VIES SONT EN JEU.

LES ORTHODOXES DU SIDA ONT RAISON D´ÊTRE INQUIETS.

ON PEUT TROMPER BEUCOUP DE TEMPS PEU DE GENS.
ON PEUT TROMPER PEU DE TEMPS BEAUCOUP DE GENS.
MAIS ON NE PEUT PAS TROMPER TOUT LE TEMPS TOUS LES GENS.

 

ALFREDO EMBID.
COORDINATEUR DE L´ AMC.


POUR PLUS D´INFORMATION CONTACTEZ : AMC
UN PAQUET DE 2 ARTICLES EN ESPAGNOL EST DISPONIBLE SUR NOTRE WEB.

AMC, Asociación de Medicinas Complementarias
Revista Medicina Holística
Prado de Torrejón 27, Pozuelo de Alarcón
28224 Madrid

Tel: 91 351 21 11, Fax: 91 351 21 71

e-mail: <amcmh@amcmh.org> <amc@idecnet.com>

Internet: www.amcmh.org



Dossier Afrique du Sud (2)

L'Afrique du Sud se revolte contre l'orthodoxie du SIDA
Alfredo Embid. Coordinateur de la revue de Médecines Complémentaires (Espagne).
http://perso.wanadoo.fr/sidasante/critique/mbekiamc.htm

Lettre du Président Mbeki à plusieurs chefs d'état au sujet du Sida.
http://perso.wanadoo.fr/sidasante/critique/mbekilet.htm

Notre lettre pour soutenir le Président Mbeki d'Afrique du Sud (français)
Mark Griffiths & Etienne de Harven
http://perso.wanadoo.fr/sidasante/critique/mbekifr.htm

On-line petition to support President Mbeki (English)
http://www.virusmyth.com/aids/news/mbeki.html

Dirty tricks over AIDS figures (English)
Dr Christian Fiala
http://perso.wanadoo.fr/sidasante/critique/fiala.htm


Mark Griffiths, (A.M.G. loi 1901 non-profit)
La Métairie Blanche, 11190 La Serpent, France.
Tél : +33 (0)4 68 31 27 91. Fax : apellez-nous avant d'envoyer.
E-mail : mark.griffiths@wanadoo.fr
Website URL : http://perso.wanadoo.fr/sidasante/
English language equivalent : http://www.virusmyth.com


Haut de la page
 

© Copyright 2000, association POSITIFS, France.
Page maintained by Christian.
Créé le 9 avril 2000 ;
mise à jour le 10 septembre 2000.