C.108- Scandale sanitaire en France-Obligation légale d’administration de vaccins assassins print
Written by M.K.G. Tran   
Tuesday, 03 January 2017 14:35
There are no translations available.

Mobilisez-vous massivement contre la vaccination OBLIGATOIRE  contre 11 pathogènes
Signez et Faites circuler cette pétition

http://petitions.ipsn.eu/mobilisation-vaccins-enfants/index.php

Le Comité pour la Vaccination a rendu son rapport public le 30 novembre 2016(http://concertation-vaccination.fr/wp-content/uploads/2016/04/Rapport-de-la-concertation-citoyenne-sur-la-vaccination.pdf)

Et c’est un missile lancé contre la population :

Plutôt que de rappeler à l’ordre les laboratoires pharmaceutiques, et d’exiger le retour du vaccin DTP sans aluminium, conformément à la pétition signée par plus d’un million de personnes, le Comité demande exactement le contraire :

  • Il recommande de rendre obligatoire tous les vaccins présents dans le super-vaccin Infanrix Hexa ;
  • Il recommande d’ajouter huit vaccins obligatoires (contre trois actuellement, la diphtérie, le tétanos et la polio, soit DTP) ;
  • Il parle même de rendre obligatoire le tristement célèbre Gardasil, contre le cancer du col de l’utérus (vaccin anti-papillomavirus), et éventuellement d’étendre l’obligation à tous les petits garçons !!!
  • Il recommande de priver les enfants d’accès aux crèches, écoles et toute autre collectivité si les parents refusent une seule de ces vaccinations ;
  • Il conseille d’engager des poursuites judiciaires contre les parents récalcitrants
  • Il veut mettre à la charge de la collectivité (c’est-à-dire vous et moi)les inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d’indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt qu’à celle de l’industrie pharmaceutique (voir page 32 du rapport) ;
  • Enfin, il recommande « la mise en œuvre sans délai de l’ensemble des recommandations ».

En tant qu'ancien de l'Institut Pasteur (de Bangui), je n'ai  rien contre la vaccination, qui a permis l'éradication de la Variole et de la Poliomyélite. Et la quasi-disparition du Tétanos, de la Diphtérie; les vaccins DTP (Diphtérie,  Tétanos et Polio) ne sont pas contestés.

Mais il en va autrement du Gardasil
On observe des complications extrêmement graves: Imaginez  une mère qui souffle la bougie d'anniversaire de sa fille de 18 ans; avec la différence que cette jeune fille est morte, au cimetière, tuée par le Gardasil (qui peut tuer  par embolie pulmonaire).
Imaginez une jeune fille qui à 16 ans devient ménopausée  et stérile définitivement, à cause du Gardasil;
Chez les blondes aux yeux bleus, le Gardasil est responsable de sclérose en plaques (à 18 ans, elle se retrouve sur une  chaise roulante).
Sans parler du syndrome de Guillain-Barré dont est mort le Président Roosevelt. Ni du syndrome de Verneuil (une sorte de furonculose incurable, qui peut même entrainer une  ovariectomie).


Le Japon et l'Inde ont refusé de vacciner leur population par le Gardasil.
Le comble, le Gardasil n'a jamais démontré son efficacité  contre le cancer du col de l'utérus.

JE LE RÉPÈTE, JE SUIS UN PRO-VACCIN; à la condition qu'il  soit efficace; et qu'il ne tue pas, ne rend pas infirme sur  une chaise roulante, ne rend pas définitivement stérile,  ne provoque pas de paralysie, d'infections chroniques  (furoncles à perpétuité).

Croyez-vous que le rapport officiel ANSM soit rassurant? Pas  du tout: ce rapport n'a jamais recherché les morts par  embolie pulmonaire, ni les syndromes de Verneuil, ni les  stérilités par ovarite auto-immune. Il est préhistorique, car il croit que l'embolie pulmonaire ne peut pas être  d'origine auto-immune par auto-anticorps contre des facteurs  de la coagulation. Or la stérilité observée après  Gardasil est d'origine auto-immune: par auto-anticorps  contre la gonadolibérine (allez sur le site Positifs.org,  et faites TRAN (votre serviteur), vous trouverez mon travail  démontrant cela très clairement)(un virus y a enlevé tout  ce qui le gênait). Imaginez une jeune fille qui prend la  pillule et qui fume (elle a déjà un risque élevé de  faire une embolie pulmonaire mortelle), maintenant, le gouvernement va l'obliger à se faire vacciner avec le  Gardasil: des auto-anticorps contre l'ATIII vont apparaitre et elle mourra brutalement dans son lit pendant son sommeil.
D'autres seront stériles à 16 ans, car elles seront  MENOPAUSEES.
De plus le rapport ANSM exclut tout ce qui le gêne, par  exemple toutes les vaccinées ne sont pas prises en compte  numériquement: ce qui aboutit à une délétion d'une bonne  partie des complications. Si dans une étude, vous  sélectionnez dès le départ celles qui ne feront pas de complications (par diverses "astuces": par exemple on  démarre seulement à une certaine date fixe comme une date  guillotine; ou on enlève celles qui ont des antécédents de maladies auto-immunes; ou on ne tient compte que de la première injection et on élimine celles qui ont reçu les  3 injections; ou on exclut les morts par embolie pulmonaire,  les stérilités définitives, les furoncles à vie; ou on
ne tient pas compte de la population des blondes pour la  sclérose en plaques), que croyez-vous obtenir comme  résultat?
Malgré cela le rapport ANSM reconnait du bout des lèvres  qu'il y a PLUS de syndrome de Guillain Barré (aux USA, quand les syndromes de Guillain-Barré sont apparus après  la vaccination contre la grippe, cette vaccination a été IMMEDIATEMENT arrêtée).
Le rapport ANSM ne tient pas du tout compte des descendantes  de Vikings (blondes aux yeux bleus) pour la sclérose en  plaques. Or c'est cette population qui sera sacrifiée. Les  Anglais refusent de vacciner la population générale contre  l'hépatite B. C'est logique car ils descendent des  Vikings.
On voit bien que le Gardasil a été mal conçu, et que les  effets secondaires indésirables gravissimes qui sont  apparus auraient dû inciter à la prudence. Au lieu de  cela, on fabrique un super-Gardasil encore plus puissant (10  valences au lieu de 4), c'est-à-dire encore plus dangereux  à cause de la super-auto-immunité qu'il provoque. Et  maintenant il est rendu OBLIGATOIRE. Même pour les blondes.  Même pour celles qui fument et prennent le pillule. Quand  je parle des blondes, j'entends les Danoises, les Anglaises,  les Norvégiennes (il y a un scandale actuellement en  Norvège sur le Gardasil), les Suédoises, les Ecossaises,  les Canadiennes (premier pays au monde pour la sclérose en  plaques), les Normandes et les Ch'tises, les Américaines,  etc....

SAVEZ COMBIEN DE PERSONNES SERONT VACCINEES DANS LE MONDE  PAR LE GARDASIL 125 Millions.
Et c'est l'étude de l'ANSM qui sert d'alibi pour dire que  le Gardasil est inoffensif, DONC OBLIGATOIRE , seulement en  France, mais il ne l'est ni au Japon ni en Inde, où il est  interdit.
Quand on sait que l'ANSM est uniquement financée par les  laboratoires Pharmaceutiques (mais oui),...
Savez- vous quel est le chiffre d'affaire de Merck? 146  Milliards de dollars.

Le rapport ANSM/CNAM est la clé de  voute des décisions en matière de vaccination en France :
Sa conclusion est simple, le Gardasil n’induit aucune  complication auto-immune.  Sauf un syndrome de Guillain-Barré.
Le Pr Alain Fischer, le Président de la Commission des  vaccins, n’est pas un statisticien. C’est un  généticien spécialiste des bébés-bulles. Il n’y voit que du feu et s’avère totalement incapable d’avoir une  expertise critique valable sur les résultats du rapport  ANSM sur le Gardasil. En un mot, il se fait berner et rouler  dans la farine très facilement. Ce n’est pas facile pour un néophyte total comme le Pr Fischer de critiquer une étude statistique, et c’est ce  qui permet de dire n’importe quoi dans l’interprétation  des résultats.   L’un des points importants est le choix de la population  contrôle. Si vous êtes un statisticien malin et mal  intentionné, il vous est très facile de falsifier une
étude épidémiologique.
L’AFSSAP (qui a été dissoute à la suite d’un  scandale) avait publié SON étude statistique sur  l’innocuité totale des incinérateurs, grâce à un «  bidouillage » statistique : Le choix de la population  témoin était celui de départements français (largement > contaminés par la dioxine) ; la conclusion était qu’il  n’y avait aucune différence avec la région où  l’incinérateur crachait sa dioxine rabattue par le vent  dans la rue dite des cancers  (devinez pourquoi en
sachant que la dioxine est l’agent cancérigène le plus  puissant  au monde). J’ai repris l’étude, avec les  mêmes données chiffrées, mais en prenant comme population  témoin les populations mondiales jamais exposées à la
dioxine (PARKIN, Incidence des cancers dans le monde, IARC).  Et là, évidemment, la différence était énorme. Les
cancers de la rue des cancers étaient bel et bien dus à la  dioxine. Je l’ai publié aux Journées Internationales de
Biologie SFBC en Nov 2009 à Paris.  L’AFSSAP, elle, invitait officiellement les gens du coin  à respirer l’air pur de l’incinérateur, en insistant  sur le fait qu’il n’y avait AUCUN DANGER.
Bien sûr, l’AFFSAP a été dissoute et n’existe plus.
Le rapport ANSM fait exactement la même chose : Il  bidouille la population contrôle. Si vous n’êtes pas un
statisticien averti, la manipulation ressemblera à un  Contrat d’Assurances écrit en petites lettres dans un
langage incompréhensible. Regardez-bien la population  contrôle dans le cas de la sclérose en plaques : A-t-on
recherché l’HLA-DR de susceptibilité ? non, évidemment.
A-t-on, à défaut de rechercher un marqueur compliqué, recherché si les filles étaient blondes aux yeux bleus, ou
avaient un nom témoignant d’une ascendance Viking (les  noms Normands comme Anquetil) ? non, évidemment.
Réexaminez cette population contrôle du point numérique :
Son chiffre n’est PAS STABLE. Comme par hasard, il se met
à grimper sans aucune raison au moment où il faut, de
telle sorte qu’il devient comparable au chiffre de la
population des vaccinées.
C’est normal ça ? pas si sûr, car toutes les populations
contrôles du rapport ANSM sont stables.
Ca sent le bidouillage à plein nez.
Quels sont les experts invités ? le Pr Galanaud ne s’y  connaît pas plus en statistiques que le Pr Fischer. Ils ont
travaillé et publié sur le lupus (Interleukine et Fas).
LE NOM DU STATISTICIEN N’APPARAIT JAMAIS DANS LE RAPPORT.
Or c’est avant tout une étude statistique à 100%. Et les experts sont tous NON statisticiens. D’ailleurs
tous les experts médicaux d’une façon générale ne sont  pas des experts en statistiques.
On rajoute la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM),  et le tour est joué : le rapport ANSM devient éthique,
c’est le rapport ANSM/CNAM.
> Ah j’oubliais, l’AFSSAP dissoute a changé de nom, tout  en gardant le même personnel : l’Agence s’appelle
> désormais ANSM.
> Pourquoi une telle insistance de l’ANSM à CACHER la  sclérose en plaques comme complication du Gardasil ?
> PARCE QU’UN PROCES lui est intenté par maitre Coubris au  nom de 35 malades atteintes de scléroses en plaques, dont > Marie Océane Bourguignon.
> L’ANSM et Sanofi sont attaqués en justice. L’affaire  traine depuis 2013.
> LE BUT DU RAPPORT EST DE FERMER DEFINITIVEMENT LA PORTE A
> TOUTE VELLEITE DE TROUVER UN LIEN ENTRE GARDASIL ET SCLEROSE
> EN PLAQUES.
> Ce n’est pas de chance, ce lien existe et il est  scientifique : J’ai trouvé un mimétisme moléculaire  entre la myéline du nerf et les protéines employées dans  le vaccin Gardasil.  Il est sur : Positifs.org en libre accès (un virus a effacé les séquences en acides aminés).
http://www.positifs.org/fr/publications/our-publications/239-c99-gardasil-and-multiple-sclerosis-borrelia-garinii-is-the-cause-of-faroe-islands-multiple-sclero.html
GARDASIL AND MULTIPLE SCLEROSIS. BORRELIA GARINII IS THE  CAUSE  OF FAROE ISLANDS MULTIPLE SCLEROSIS-LIKE LYME DISEASE
Association pour la Recherche sur les Tumeurs de la Prostate (ARTP)
18 Nov 2015 . Palais des Congrès, Porte Maillot, Paris

TRAN Guy Mong  Retired, Public Health (Agence Régionale de Santé Auvergne  Rhône-Alpes), Hospital  Hôtel Dieu, Clermont-Ferrand,  FRANCE.

Correspondance: 31 Avenue du Bois 92290 Chatenay- Malabry.

E-mail:    This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it .
Phone:+33 9 81 89 38 70.



Last Updated on Tuesday, 31 January 2017 16:24